Languages / Langues

Mohrös

Poem in English / pour la version française, défiler l’écran vers le bas

 

Many ask me

why I write in English

and not in French which is

my maternal language

 

Writing in English allows me to

touch many more persons

at an era when all young people learn

at least the basic principles of this language

and always have the possibility of deepening their knowledge

if that desire is present within them

 

Writing in English allows me to

take a distance with words

not to write without thinking, mechanically

Instead, I touch each word with my fingertips

as a closed burgeon

caressing it, weighting it

while dreaming of the flower to bloom

When I ignore a word

or when a word appears too complex, too heavy

I circumvent it using an image

a metaphor

a new alloy of words

never used before

 

Is it also a fear

the fear that someone criticizes my writing

this precious gift I cherish

Some years ago when I started writing in English

it allowed me to become less perfectionist, to write more

telling myself that anyway I wasn’t writing in my primary language

and I was allowed to make some mistakes

 

This fear is more distant now

and I’ll write in French as I write in English

mixing and blending the colors I have

to create new hues

and carry the reader in an imaginary trip

in the world of my Dream

in the world of their Dreams

 

 

 

 

Beaucoup de gens me demandent

pourquoi j’écris en anglais

et non pas en français

ma langue maternelle

 

Ecrire en anglais me permet de

toucher beaucoup plus de personnes

à une ère où tous les jeunes gens apprennent

les rudiments de cette langue

et ont la possibilité d’approfondir leur connaissance

si le désir y est présent

 

Ecrire en anglais me permet de

prendre une distance avec les mots

de ne pas écrire sans réfléchir, mécaniquement

Au contraire, de toucher chaque mot du bout des doigts

comme s’il était un bourgeon fermé

de le caresser, de le soupeser

et de rêver de la fleur à venir

Lorsque j’ignore un mot

ou lorsqu’un terme me parait trop complexe, trop lourd

je le contourne en utilisant une image

une métaphore

un assemblage de mots

qui n’existe nulle part ailleurs

 

S’agit-il également d’une peur

la peur que l’on critique mon écriture

la chose la plus précieuse qui existe pour moi

Il y a quelques années lorsque j’ai commencé

à écrire en anglais, cela m’a permis d’être moins perfectionniste

d’écrire plus

en me disant que dans tous les cas je n’écrivais pas

dans ma langue natale

que c’était plus admissible de faire quelques erreurs

 

Désormais, cette peur est loin

et j’écrirai en français comme j’écris en anglais

en mélangeant les palettes de peintures

que j’ai à disposition

pour créer de nouvelles teintes

qui entraînent le lecteur dans un voyage imaginaire

dans le monde de mon Rêve

dans le monde de leurs Rêves

 

 

“Mohrös – Ile de Lune et de Soleil” is an oil painting Chantal Peguiron painted with the lightness of a watercolor

 

About Erik Vincenti Zakhia

Dear all, I will share with you many of my poems, short stories, drawings and paintings telling of my journey of self-discovery and my reflections about life, love, art, spirituality, sexuality, kundalini rise, and twin flames. You will also come across many paintings by Chantal Peguiron that are intimately related to my artwork. They all fall within the realm of Hazen. If you like it, don’t hesitate to subscribe and follow me on social media! May you have an inspiring visit!

11 comments

  1. As if you’re telling me what I feel, really 😉 Great post.

    Liked by 1 person

  2. J’aime te lire en anglais, sa me demande un effort et il y a quelque chose qui est magique de te lire en anglais. J’aurais tendance a plus facilement lire la traduction que tu as fais aussi. Alors que ce n’est pas la bonne chose pour moi. Pour apprendre, pour te comprendre entièrement.
    She speak well in english.
    I should understand her.
    Bien que ce ne soit pas les mots qui me retiendront

    J’espère que j’ai pu t’aider et m’aider car mon message me parait étrangé.
    La phrase que tu emploies sur la volonté d’apprendre une langue m’a un peu faite douté.
    J’aime toute tes images et les bourgeons caressée.

    Like

    • Tu fais partie de ceux qui se battent le plus pour lire et comprendre et apprendre ! Ne doute plus de toi. Je suis d’accord il y a quelque chose de magique en anglais qu’il n’y a pas en francais, c’est comme une technique de peinture différente avec des traits un peu plus flous qui favorise la rêverie et l’imagination.

      Like

  3. I love this! It’s funny because in my comment before this, I mentioned something about English not being your first language, and then the very next post I read, the answer to my question is given me in such a beautifully poetic format. Coincidence? Probably not! The art work is pretty amazing too!

    Liked by 1 person

  4. Ton texte me fait penser à l’un des miens ! We share the same need to express ourselves in a different language than the one we use daily. People can say what they want, I use the language in which I can express my truth the best way. Je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule.

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s