Monthly Archives: October 2015

Ecrire

Vers après vers Comme des coups de pinceaux Des images naissent Meurent Et disparaissent   Un mot peut cacher une forêt de phrases Et d’émotions   Le roman est un volcan Les poèmes les jets de cendre pour soulager la

Ecrire

Vers après vers Comme des coups de pinceaux Des images naissent Meurent Et disparaissent   Un mot peut cacher une forêt de phrases Et d’émotions   Le roman est un volcan Les poèmes les jets de cendre pour soulager la

Guerre de Syrie

Oh, Dieu ! Ma ville ravagée par les bombes et le feu ! Des immeubles éventrés, partout. Les rues désolées, de débris jonchées, tristes et grises sous ce ciel d’hiver, les fils électriques, ces guirlandes d’antan, tranchés nets dans leur élan. Les

Guerre de Syrie

Oh, Dieu ! Ma ville ravagée par les bombes et le feu ! Des immeubles éventrés, partout. Les rues désolées, de débris jonchées, tristes et grises sous ce ciel d’hiver, les fils électriques, ces guirlandes d’antan, tranchés nets dans leur élan. Les

Les îles cachées

Vieille maison du bas de la rue Épicentre des rêveries de mon enfance Pierres de sable, jaunes et chaudes Usées par le temps, Usées par la pluie et par le vent Usées, mais solides, réconfortantes, inamovibles Fenêtres aux persiennes de

Les îles cachées

Vieille maison du bas de la rue Épicentre des rêveries de mon enfance Pierres de sable, jaunes et chaudes Usées par le temps, Usées par la pluie et par le vent Usées, mais solides, réconfortantes, inamovibles Fenêtres aux persiennes de

Se ne frega

Se ne frega di te Non pensa a te Non gli importa niente di te Il tempo passerà E lei ti dimenticherà

Se ne frega

Se ne frega di te Non pensa a te Non gli importa niente di te Il tempo passerà E lei ti dimenticherà

Sensibilità

Sensibilità, oh sensibilità Che strani modi hai di manifestarti Come le maree del mare Sulla sabbia dolce Vieni e te ne vai Seguendo la corsa di Plutone.   Sensibile al battito d’ala di una farfalla Allo svolazzo delle lenzuola in

Sensibilità

Sensibilità, oh sensibilità Che strani modi hai di manifestarti Come le maree del mare Sulla sabbia dolce Vieni e te ne vai Seguendo la corsa di Plutone.   Sensibile al battito d’ala di una farfalla Allo svolazzo delle lenzuola in