Libanais

Libanais
Héritiers d’une terre
De montagnes et de mer
Tant de fois vantée
Par les poètes et les écrivains
L’heure est venue
De prendre en main notre destin.

L’espoir renaît au milieu de l’immondice
Les sacs de poubelle s’entassent, pourrissent
Et une marée humaine déferle
Ne jurant que par le rouge, le blanc, et le vert
Des chants de détresse, de paix et de liberté fusent
Accompagnés des notes mélancoliques du ‘oud
Et du grondement menaçant des tambourins,
Venus des quatre coins de la nation
Avec rage et détermination
Pour mettre fin à cette monstrueuse farce
Qui a enfoncé notre pays
Dans un abîme de désolation
Et de gâchis.

La politique appartient au peuple
Elle est la fourche du paysan
Le filet du pêcheur
L’aiguille du couturier,
Elle le sert, et ne peut exister sans lui.
Cette vérité est trop souvent oubliée
Piétinée en toute impunité
Par des dynasties de politiciens
Vautours, sangsues, hyènes et parasites tout à la fois
Même le règne animal est à court d’inspiration
Pour qualifier de telles abominations
Produites par des décennies de négligences
De peurs injustifiées et de choix erronés.

Avec fidélité, le politicien moyen
Reflète les valeurs du citoyen,
Les traditions de nos arrières grands-parents
Fruits d’une sagesse millénaire
Ont été jetées à la mer,
Remplacées en bloc par des valeurs américanisantes
Des rêves de grosses voitures et de gratte-ciels
De fast food et de plages chics.
Passer au dessus des autres et de la loi
Assouvir tous ses désirs
Exploiter chaque recoin de plaine et de montagne
Appartenant à tout le monde, donc à personne,
Produire, construire, développer
Acheter, consommer, jeter
Ce cycle s’accélère, frénétiquement
Dans un tourbillon d’insouciance et de négligence,
La pierre et la terre cuite ont été reniées
Au profit du béton et du plastique,
Laide, fausse et éphémère
Notre civilisation ressemble tant
À ces matériaux des temps modernes.
Dès leurs premiers pas à travers le monde
Nos enfants sont gavés de jeux vidéo
Et de téléphones portables
Leurs yeux n’ont pas même le temps de s’emplir
Des beautés de la pluie, du vent et des écrits
Qu’ils se consument déjà
Devant de petits écrans stériles,
Elevés dans la compulsivité de notre société
Leurs intérêts sont désespérément bornés
Pris au piège par les murs de leurs chambres
Leurs équipes de football télévisé
Et une coquille de religion
Creuse mais hermétique,
Également encouragés
Par leurs parents et leurs maîtres d’école
À apprendre par cœur les réponses désirées
Sans jamais réfléchir d’eux-mêmes,
Briller à l’examen
Pour tout oublier ensuite,
Profondément ignares de l’histoire de leur nation
Des erreurs et des mérites des générations passées
Et des grands défis de l’humanité.

Bien au-delà de la corruption des politiciens
Un changement de fond semble nécessaire
Pour inverser la course descendante de notre civilisation,
Allier le moderne à l’ancien
Sélectionner le bon de chaque culture, de chaque religion
Et en rejeter le mauvais avec fermeté
Renouer avec les traditions séculaires qui maintenaient l’harmonie
Au sein de la société, entre l’homme et la nature,
Dévaloriser la valeur du billet de banque
Infime monceau de papier
Devant des siècles et des siècles d’histoire
Des galaxies et des galaxies d’étoiles,
Privilégier le bruissement du dialogue, des écrits, de l’ironie
Au fracas des fusils, à la dévastation des bombes,
Et replacer la Science et l’Education
Au service de l’Humanisme.

About Erik Vincenti Zakhia

Dear all, I will share with you many of my poems, short stories, drawings and paintings telling of my journey of self-discovery and my reflections about life, love, art, spirituality, sexuality, kundalini rise, and twin flames. You will also come across many paintings by Chantal Peguiron that are intimately related to my artwork. They all fall within the realm of Hazen. If you like it, don’t hesitate to subscribe and follow me on social media! May you have an inspiring visit!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s