La Mer

La Mer,

Étendue azure bercée par un vent frais,
Une immensité bleue, un horizon sans fin,
De grosses vagues aux crêtes blanches et brun,
Sous le soleil radieux, mer et ciel s’embrassaient.

La mer source de tempêtes et de naufragés,
Cruelle parfois, elle nous ôte notre seul bien.
Océan déchainé, grisâtre et vilain,
Ô navigateurs, sa splendeur vous a charmé.

La mer est une aventure et une passion,
Avec laquelle les marins sont engagés,
Affranchis de la terre et libres à jamais.

Sirènes, princesses charmantes des bas fonds,
Vous sidérez les filles par votre beauté,
Et par vos mélodies vous charmez les marées.

Erik Vincenti Zakhia