Quand le romantique devint amoureux

Quand le romantique devint amoureux L’eau limpide baignait le sable blanc, Timidement, elle foulait le tronc du chĂątaigner, Majestueux et imposant il contrastait, Avec l’azur infini du lac et du ciel. Son visage se rĂ©flĂ©chissait gracieusement, Ses longs cheveux chĂątains et ondulĂ©s, Encadraient son visage ovale aux traits raffinĂ©s, Qui Ă©tait dominĂ© par l’éclat de … Continue reading Quand le romantique devint amoureux

L’Homme et la Nature

L'Homme et la Nature Autrefois, cette terre chĂ©rissait la vĂ©gĂ©tation, Verte, dense et vivante, elle constituait, Patrimoine et richesse de sa mĂšre nourriciĂšre ; Ces arbres vivaient et mouraient
 mouraient et vivaient, Tout en lui empruntant l’eau, les minĂ©raux et les nutriments nĂ©cessaires, Et en les lui rendant bonifiĂ©s au centuple en trĂ©passant, L’Histoire de … Continue reading L’Homme et la Nature

La RosĂ©e de l’Espoir

Fine et fraiche, elle hydrate chaque matin, Avant le lever du soleil, les plantes du jardin. Semblable Ă  des perles, les gouttelettes glissaient, Sur les feuillages verdoyants, qui s’en retrouvaient tout reluisant. Mon Ăąme Ă©tait sensible Ă  cette beautĂ© fugitive et Ă©phĂ©mĂšre, Dans la fraicheur du matin, mes frissons, Etaient entrecoupĂ©s par des accĂšs d’espoir, … Continue reading La RosĂ©e de l’Espoir

La Mer

La Mer, Étendue azure bercĂ©e par un vent frais, Une immensitĂ© bleue, un horizon sans fin, De grosses vagues aux crĂȘtes blanches et brun, Sous le soleil radieux, mer et ciel s’embrassaient. La mer source de tempĂȘtes et de naufragĂ©s, Cruelle parfois, elle nous ĂŽte notre seul bien. OcĂ©an dĂ©chainĂ©, grisĂątre et vilain, Ô navigateurs, … Continue reading La Mer